Chaque mois, 1 à 6 choses que j’ai entendues, lues ou vues et qui m’ont plues. En tout cas, qui me semblent suffisamment intéressantes ou importantes pour les partager avec vous.
Every month, 1 to 6 things that I have heard, read or see and that’s I liked.
Everything that’s important enough for me to share with you.

JUIN /JUNE 2022 # 213

 

1. Exposition Portraits en fleurs  de Denis Dailleux au Musée Jean Honoré Fragonard
à Grasse > 4 juin au 2 octobre 2022.  Chaque été, la Maison Fragonard propose aux visiteurs trois expositions temporaires entre peinture, photographie et costumes provençaux. En 2022, le Musée Fragonard accueille une exposition monographe de l’œuvre de Jean-Baptiste Mallet, peintre grassois, tandis que les espaces du rez-de-jardin reçoivent le photographe Denis Dailleux et ses photographies indiennes. Inspirante, l’Inde se retrouve également au travers du motif boteh exposé sous toutes ses coutures au Musée Provençal du Costume et du Bijou. Et bien sûr l’exposition permanente du Musée sur l’histoire familiale des parfums Fragonard.
Entre couleurs, fleurs et odeurs, l’Inde se raconte et tisse une iconographie immédiatement reconnaissable. Hommage à l’année indienne du Musée Fragonard, le travail photographique de Denis Dailleux en est la quintessence. Réalisées dans le sud et à Calcutta en Inde, au moyen d’un boîtier argentique 6 × 6, les compositions du photographe sont des bouquets de senteurs et de couleurs parfaitement agencés où posent tour à tour femmes, hommes et fleurs. Denis Dailleux porte sur eux un regard sensible, aimant. De la fragilité des vies et des végétaux, il exalte une beauté incroyable. Ses photographies sont des poèmes. L’exposition est composée d’une trentaine de photographies réparties sur deux salles, tandis que la découverte olfactive se situe à la fin du parcours scénographique. Dans cette dernière salle – totalement noire – est diffusée la création parfumée de Shyamala Maisondieu. Préservé de toute nuisance visuelle, le visiteur est plongé dans l’obscurité pour éveiller pleinement son sens olfactif et s’évader en Inde les yeux fermés.
Merci à toute l’équipe de presse pour ce voyage visuel et olfactif sur la route du bonheur de Grasse.
https://agencevu.com/fat-event/denis-dailleux-portraits-en-fleurs
https://www.fragonard.com/fr-int/expositions-2022
https://usines-parfum.fragonard.com


2. Merci aux éditions TEXTUEL pour votre service de presse du livre FRAGILES qui vient de paraître en librairies. Fragiles est un choeur composé de seize voix, seize récits photographiques. Croisant documentaire et chimères, cet ensemble dresse un panorama sensible d’interrogations sur un monde plus que jamais vulnérable et incertain. À l’heure où le mythe d’une croissance sans fin se heurte à ses conséquences désastreuses pour la planète et ceux qui la peuplent, Fragiles formule le voeu que notre fragilité devienne la source d’imaginaires nouveaux. Fondé en 1991, le collectif de photographes Tendance Floue est un laboratoire : explorer le monde à contre-courant d’une image globalisée, regarder dans l’ombre des sujets exposés, saisir des instants à part, créer un langage photographique singulier, questionner les modes du photoreportage et renouveler le terrain de la narration. Avec les photographies de : Pascal Aimar, Thierry Ardouin, Jean-Christian Bourcart (photographe invité), Denis Bourges, Gilles Coulon, Olivier Culmann, Ljubiša Danilović, Grégoire Eloy, Mat Jacob, Caty Jan, Yohanne Lamoulère, Philippe Lopparelli, Bertrand Meunier, Meyer, Flore-Aël Surun, Patrick Tourneboeuf, Alain Willaume.
https://www.editionstextuel.com


3. Exposition du 11 juin au 4 octobre 2022 au MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE CAEN Artiste libre et autodidacte, Théodule Ribot (1823-1891) s’est inspiré de la peinture ancienne, de Rembrandt et Ribera jusqu’à Chardin, autant qu’il a su lui-même faire l’admiration de ses contemporains. Peu connu du grand public, ses toiles puissantes et personnelles connaissent aujourd’hui un vif regain d’intérêt et sont accrochées dans de nombreux musées. Elles témoignent d’un artiste solitaire qui n’a jamais transigé dans sa quête d’une vérité artistique. Constituée de près de 90 tableaux issus de collections françaises, britanniques, espagnoles, italiennes, canadiennes et américaines, cette exposition offre une rétrospective de l’oeuvre de Théodule Ribot et éclaire l’influence du peintre sur son époque. Les toiles de l’artiste se mêlent à celles d’Eugène Boudin, Jean-François Millet, Gustave Courbet ou François Bonvin. Tous partagent un goût pour les traditions populaires, une attention portée aux petites gens et à la simplicité austère des objets et des lieux représentés.
Et à 7 km de là, n’oubliez pas d’aller voir le Baobab dans les jardins de la Mairie de Verson. Conçu pour célébrer les 10 ans de la mort de Senghor. Malheureusement pour les 20 ans, le Sénégal a du annuler l’événement de son retour à Joal dans son Royaume d’enfance du Sine Saloum.
https://mba.caen.fr
https://www.pointculture.be/magazine/articles/focus/leopold-sedar-senghor-entretien-1977-ina-memoire-vive/
http://news.adakar.com/h/126211.html


4. Mérignac Photo 2022 : Histoires particulières > 8 femmes photographes de l'Agence VU' Expositions jusqu’au 4 septembre 2022 : Claudine Doury, Vanessa Winship, Darcy Padilla, Magali Lambert, Maia Flore, Martina Bacigalupo, Anne Rearick et Arja Hyytiäinen
https://agencevu.com


5. Parmi les 5 finalistes, je vote pour Florence Chevallier ou Fouad Elkoury, tous les deux publiés dans la revue version papier de VISAVIS PHOTO.
Doté d'un montant de 60 000 €, le Prix Viviane Esders gratifie un parcours déjà reconnu, dont l’importance mérite aujourd’hui d’être remis en lumière et de s’inscrire plus lisiblement dans l’histoire de la photographie. Le ou la photographe lauréat.e sera annoncé.e en novembre 2022 à l’occasion de Paris Photo.
Pour cette première édition du Prix Viviane Esders, 281 candidatures ont été reçues, dont 22% de candidatures de femmes photographes et 14 pays européens représentés.
Présidé par Viviane Esders et composé de Laure Adler (journaliste et productrice), Fannie Escoulen (Cheffe du Département de la photographie du ministère de la Culture), Tatyana Franck (Présidente du French Institute Alliance Française à New York), Antoine de Galbert (collectionneur d’art contemporain et mécène), Astrid Ullens (collectionneuse et mécène) et Charlotte Rampling (actrice), le jury a choisi de sélectionner cinq parcours et approches distinctes de la photographie, telle que les photographes l’ont pratiquée ces quarante dernières années.
Créé en 2022, le Prix Viviane Esders veut honorer chaque année l’œuvre d’un ou d’une photographe européen(e) professionnel(le) de plus de soixante ans, indépendant(e) et encore en activité, dont l’importance et la qualité du parcours méritent d’être mieux révélées ou éclairées dans l’histoire de la photographie. Il met en valeur le regard et l’itinéraire d’une vie, celle de photographes, ces auteurs dont le médium a inlassablement animé le parcours de Viviane Esders depuis les années 1980. Ce prix traduit la réunion de deux parcours de vie complémentaires et indissociables, celui de sa fondatrice, dédié à comprendre, aimer et exposer des photographes, et celui d’un ou d’une photographe, consacré à la création dans l’espoir de constituer une œuvre.
https://prixvivianeesders.com
info@prixvivianeesders.com


6. En juin et en juillet 2022, deux expositions inédites d'Irène Jonas seront proposées aux visiteurs du Finistère et de la Gironde. Dès le 11 juin, venez découvrir "Les tempêtueuses" à La Chambre Claire Galerie de Douarnenez.
Et  pour poursuivre son actualité, avec également une sélection de ses images ce moi-ci dans VISAVISPHOTO, on retrouve Irène Jonas à la galerie Arrêt sur l'Image à Bordeaux : "Rosa Bonheur... Réminiscences" du 14 juin au 30 juillet 2022.
Après avoir passé plusieurs séjours au Château Rosa Bonheur, à Thomery, non loin de la forêt de Fontainebleau, la photographe nous délivre ici, sous la forme de tirages photographiques rehaussés à l'huile manuellement, l'âme d'un lieu et les couleurs d'une mémoire.
www.lachambreclairegalerie.fr
https://www.arretsurlimage.com



Prenez soin de vous et de vos proches | Look after yourself and your loved ones.

 

   




  












    





LIENS & PARTENAIRES / LINKS & PARTNERS


> Photo
guides & actualité
http://www.photolinks.ch
http://www.galerie-photo.com
http://www.actuphoto.com
http://www.photoarts.com

collectifs & associations
http://www.2visu.org
http://www.tendancefloue.net
http://www.voiesoff.com
http://www.revue.com
http://www.sub.coop
http://www.imagesandco.com
http://www.sophot.com
http://purpose.revue.free.fr
http://www.documentsdartistes.org
http://www.artnet.fr/magazine/livres/caujolle/ackerman.asp

institutions
http://www.gensdimages.com
http://www.contretype.org
http://www.museeniepce.com
http://videos.arte.tv/fr/videos/christophe_agou_face_au_silence-4017702.htm

agences
http://www.agencevu.com
http://www.magnumphotos.com
http://www.viiphoto.com

> Vidéo, cinéma, sound, graphism
http://www.ina.fr
http://www.theoneminutesjr.org
http://www.lesondujour.com
http://www.flightradar24.com
http://www.vimeo.com/15203705
http://www.youtube.com/watch?v=Q_uaI28LGJk&feature=related
http://eva-truffaut.blogspot.com/search/label/riceboy%20sleeps

La fille sur le pont by Patrice Leconte.
http://www.youtube.com/watch?v=WxCSQY4zskg
http://www.youtube.com/watch?v=g_0E_sz8Z9M&feature=related

Tess by Roman Polanski
http://www.youtube.com/watch?v=60aBPBS6flE

Les choses de la vie by Claude Sautet
http://www.youtube.com/watch?v=xqsKdmUk7JI

In the mood for love by Wong Kar Wai
http://www.youtube.com/watch?v=fC7_QdLwcJw

La marche de l'empereur Music by d'Emily Simon
http://www.youtube.com/watch?v=jZD2rFLbX2c

Le temps des gitans d'Emir Kusturica
http://www.youtube.com/watch?v=f82OBZ6cPQo
http://www.dailymotion.com/video/x34amx_le-temps-des-gitans_creation

Talons aiguilles by Pedro Almodovar
http://www.dailymotion.com/video/x3dv34_luz-casal-piensa-en-mi_music

La double vie de Véronique by Krzysztof Kieslowski
https://www.youtube.com/watch?v=TEVlDb43v-4

> Musique

Vincent Delerm, spectacle "Martin Parr"
http://www.dailymotion.com/video/x760mv_vincent-delerm-martin-parr_music

Vincent Delerm, les gens qui doutent
http://www.youtube.com/watch?v=fFE8n_iOC0A

Christophe, comme un interdit
http://www.youtube.com/watch?v=5cy7sedELcg&feature=related

Leonard Cohen, I'm your man
https://www.youtube.com/watch?v=dHDiIl3hDgw

Serge Gainsbourg
http://www.youtube.com/watch?v=E8ZCvYg5-ZQ

Lhasa de Selva
http://www.youtube.com/watch?v=8gJZtv9rLTc&feature=related

Rokia Trahoré
http://www.youtube.com/watch?v=Ak0yuzhn1dg

Barbara, la salle des ventes
http://www.youtube.com/watch?v=g5ZPFuEkgyM

La Traviata de Giuseppe Verdi
http://www.youtube.com/watch?v=CmcG8fcVWkk

Stabat Mater de Pergolesi
http://www.youtube.com/watch?v=vLKw6kSOqIw

Carmina Burana de Karl off
http://www.youtube.com/watch?v=8je1w4LI5Ck